Livre d'Amos

Collecte de fonds pour traductions

Pour que les élèves et étudiants du monde entier puissent apprendre l'histoire gratuitement, nous devons publier notre travail dans de nombreuses langues. Faites un don aujourd'hui et aidez-nous à traduire afin que nous puissions avoir un réel impact à l'échelle mondiale. Merci d'avance !
$920 / $3000

Définition

Jimmy Issa
de , traduit par Caroline Martin
publié le 18 mai 2017
X

Texte original en Anglais : Book of Amos

Manuscript of Amos 2, c. 550 CE (by Unknown Artist, Public Domain)
Manuscrit d'Amos 2, vers 550 ap. JC.
Unknown Artist (Public Domain)

Le livre d'Amos est un livre prophétique de la Bible hébraïque datant en grande partie du 8e siècle av. JC et considéré comme une écriture sainte par les juifs et les chrétiens d'aujourd'hui. L'ouvrage relate les visions que l'ancien auteur de ce livre croyait avoir reçues de Dieu afin d'avertir le peuple d’Israël de sa condamnation et de sa destruction imminente, à moins qu'il ne rétablisse ses devoirs religieux envers Dieu au lieu de s'engager dans le mal et le péché qui, selon Amos, avaient envahi son pays, tant dans les royaumes d'Israël que de Juda. Naturellement, le livre se déroule aussi en Israël, où Amos prophétise et prêche aux habitants de ce pays le jugement de Dieu.

Datation

Le livre d'Amos est considéré par les spécialistes comme l'un des plus anciens livres bibliques, puisqu'il date du milieu du 8e siècle av. JC. Amos nous informe qu'il écrit pendant les règnes de Jéroboam II et d'Ozias, qui sont tous deux des rois bibliques dont on sait, d'après les archives archéologiques, qu'ils ont régné au 8e siècle av. JC. Deuxièmement, Amos déclare qu'il écrit deux ans avant un tremblement de terre majeur (Amos 1.1), un tremblement de terre qui a été identifié par les géologues et dont on sait qu'il a dévasté Israël quelque part au milieu du 8e siècle av. JC. Troisièmement, dans le sixième chapitre d'Amos (Amos 6.1-2), Amos parle de la destruction de trois villes anciennes connues. Ces villes sont Calné, Hamath, et Gath, et elles sont utilisées par Amos pour démontrer au peuple d’Israël ce qui lui arrivera s'ils n'obéit pas à Dieu. La seule période au cours de laquelle ces trois villes ont été détruites à peu près en même temps est vers 900 av. JC, et Amos a donc probablement écrit peu après. Selon l’archéologue Aren Maeir ;

Supprimer la pub

Advertisement

Il semblerait donc que le seul contexte historique et géopolitique viable dans lequel la destruction simultanée de Gath, Calné et Hamath Rabah serait mentionnée aurait existé peu après la fin du 9e siècle av. JC. Plus tard, bien que Calné et Hamath aient continué à être des villes importantes, Gath perdit son rôle prépondérant. Par conséquent, il faut supposer que ce passage doit être associé au texte original du Livre d'Amos, ce qui correspond le plus à la première moitié du 8e siècle av. JC. Les tentatives de le dater à un stade ultérieur et de suggérer des contextes alternatifs pour la référence à ces trois villes semblent aller à l'encontre des preuves historiques, bibliques et archéologiques disponibles. (327-328)

Structure

Dans l'introduction du livre, l'auteur nous dit qu'il s'appelle Amos, et qu'il est éleveur de moutons à Tekoa. Il est intéressant de noter que Tekoa reste une ville d'Israël à ce jour. Le contenu du livre d'Amos peut être divisé selon la structure suivante :

  • Introduction (Amos 1.1-2)
  • Oracles (1.3-2.6)
  • Déclaration aux femmes samariennes (4.1-3)
  • Déclaration aux riches samariens (6.1-7)
  • Déclaration aux riches de Jérusalem (8.4-8)
  • Visions symboliques du jugement d'Israël et confrontation avec Amatsia (7.1-9.8a)
  • Épilogue (9.8b-15).

Amos ne croyait pas qu'il écrivait dans une bonne époque. Il croyait vivre dans une époque de méchanceté et il était convaincu que Dieu lui avait confié le devoir de prêcher aux habitants d'Israël que, s'ils n'obéissaient pas aux commandements de Dieu et ne se détournaient pas de ses mauvaises habitudes, ils seraient jugés par Dieu.

Supprimer la pub

Advertisement

LA MAJORITÉ DES SPÉCIALISTES MODERNES CONSIDÈRENT QUE LE GENRE DU LIVRE D'AMOS EST UN LIVRE PROPHÉTIQUE.

Ainsi, la majorité des spécialistes modernes considèrent le genre du livre d'Amos comme un livre prophétique, beaucoup croient même qu'un genre spécifique qui peut unifier le livre entier et ses thèmes est un «document d'application de l'alliance» dans lequel Amos utilisa et développa la loi de Moïse, ses stipulations et ses punitions, en formant la structure et la forme de son livre.

Bref résumé

Le livre d'Amos est relativement court, avec neuf chapitres. Il commence par une très courte introduction d'Amos lui-même, dans laquelle il nomme les rois qui régnaient sur les peuples d’Israël et de Juda à son époque, et il proclame que c'est Dieu lui-même qui lui a donné les visions dont il est sur le point de faire part à Israël et à Juda. Après cela, Amos commence à nous dire ce que sa divinité, Yahvé, a dit.

Vous aimez l'Histoire?

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite!

Au début, Yahvé déclare qu'il va punir des villes comme Damas, Tyr, Ammon, et bien d'autres pour leurs péchés. Les deux dernières régions contre lesquelles Yahvé parle sont Israël et Juda elles-mêmes, à cause de leurs mensonges, de leur incapacité à respecter les commandements de Yahvé, de leur impureté sexuelle et de plusieurs autres abominations qu'elles avaient commises comme Yahvé l’a proclamé . Yahvé châtie Israël et Juda, car bien qu'il les ait corrigées et punies à plusieurs reprises auparavant, elles ont refusé de revenir à Yahvé et de reconnaître leurs erreurs. Au contraire, elles ont maintenu leur comportement impur, malgré les avertissements de Dieu. Yahvé demande alors à Israël et à Juda d'abandonner leurs mauvaises habitudes en faveur du bien et de commencer à établir la justice dans leurs pays. Yahvé décrit ensuite la destruction des méchants qui se produira au jour du Seigneur, le jour où le Seigneur est censé entrer sur la Terre et la juger, puis il donne à Amos plusieurs visions de la façon dont Dieu fera souffrir et agoniser les méchants d'Israël et de Juda.

The Siege and Destruction of Jerusalem
Le siège et la destruction de Jérusalem
David Roberts (1796-1864) (Public Domain)

Tout à coup, un personnage du nom d'Amatsia apparaît, prétendument un prêtre de Béthel, qui commence à dire à Amos de partir et de prophétiser ailleurs, du moment qu'il quitte Béthel, le lieu du sanctuaire du roi. Amos réprimande Amatsia pour cela, lui disant que, parce qu'il essaie d'arrêter la prophétie qui lui est adressée par Dieu, Dieu fera régner la destruction sur lui et sa famille. Dans tout le livre d'Amos, Amatsia est la seule personne qui parle autrement que par les visions de Dieu à Amos et Amos lui-même.

« Vous avez élevé le sanctuaire de votre roi,

le piédestal de vos idoles,

l'étoile de votre dieu -

que vous vous êtes fait vous-même.

C'est pourquoi je vous enverrai en exil au-delà de Damas, »

Supprimer la pub

Advertisement

dit le Seigneur, dont le nom est Dieu tout-puissant. (Amos 5.27-28)

Après qu'Amos ait fini de recevoir les visions de l'anéantissement d'Israël, le livre se termine sur une note plus prometteuse. Après que tout cela se soit produit, Dieu promet de restaurer Israël à ses jours anciens et glorieux, faisant allusion à l'époque du monarque et célèbre roi, David.

Contexte historique

Le livre d'Amos étant un livre prophétique et non une histoire ancienne, comme celles écrites par des auteurs tels qu'Hérodote et Thucydide, il contient peu d'histoire enregistrée pouvant servir de toile de fond à ses événements.

Supprimer la pub

Advertisement

MALHEUREUSEMENT, NOUS SAVONS TRÈS PEU DE CHOSES SUR AMOS LUI-MÊME, À PART QU'IL EST ORIGINAIRE DE JUDa ET QU'IL EST AUJOURD'HUI CONSIDÉRÉ COMME L'UN DES PROPHÈTES MINEURS.

Tout au long du livre, on nous donne les noms de quelques rois (Jéroboam, Ozias, David), de quelques villes et régions (Calneh, Hamath, Ammon, Gath, Tyr, Damas, Gaza, Edom, Tekoa, Moab, Israël, Juda et Béthel), et un événement historique solide (le tremblement de terre d'Israël du 8e siècle av. JC). Outre ces informations générales, on ne sait pas grand-chose d'autre sur le livre d'Amos, si ce n'est que son auteur s'appelait Amos, qu'il prétendait être un éleveur de moutons de Tekoa et qu'il savait apparemment lire et écrire vu qu’il a été capable d’écrire ce livre (bien qu'il ait pu être assisté d'un scribe, car peu d'éleveurs de moutons savaient lire et écrire à cette époque). Malheureusement, nous savons très peu de choses sur Amos lui-même, si ce n'est qu'il était originaire de Juda et qu'il est aujourd'hui considéré comme l'un des prophètes mineurs de l'Ancien Testament, et nous n'avons absolument aucune idée concernant ses amis ou les membres de sa famille.

En effet, parce que ce livre a été écrit dans le genre prophétique, il se concentre sur la moralité d'Israël et de Juda et sur la manière dont les habitants de ces pays doivent revenir à Dieu. Amos se concentre sur ce point plutôt que de donner un compte rendu détaillé de lui-même ou des régions et des événements de son époque, comme d'autres écrits prophétiques bien connus tels que, plus comparablement, le Livre de l'Apocalypse du Nouveau Testament. Il convient toutefois de noter que le livre d'Amos a été inclus très tôt dans le canon de l'Ancien Testament, comme l'atteste son inclusion dans les manuscrits de la mer Morte, et qu'il s'agit du premier écrit ancien à utiliser l'expression « jour du Seigneur ». Moins de 200 ans après qu'Amos ait prophétisé à Israël sa destruction si son peuple ne revenait pas à Dieu, le roi de Babylone, Nabuchodonosor II, envahit Israël, conquit Jérusalem et exila des dizaines de milliers de Juifs vers des terres étrangères.

Dead Sea Scrolls
Manuscrits de la mer Morte
Ken & Nyetta (CC BY-SA)

Conclusion

Le livre d'Amos est l'un des plus anciens livres complets de l'écriture prophétique antique, l'un des livres du canon biblique, et il a attiré l'attention d'innombrables théologiens, historiens et commentateurs. Outre le genre prophétique, le livre d'Amos s'est révélé utile de diverses manières, puisque des théologiens et des historiens ont utilisé l'ouvrage pour discuter et analyser l'histoire de la composition des textes bibliques, la compréhension des livres prophétiques mineurs de la Bible et, récemment, l'exode hors d'Égypte lui-même. Il est sans aucun doute éclairant pour les lecteurs, les enthousiastes et les critiques de voir comment certains des anciens Israélites, comme Amos, considéraient la moralité et le mal et comment se comportaient leurs compatriotes et leurs frères. Pour ces raisons, il n'est pas surprenant qu'Amos soit devenu l'un des livres les plus diffusés de son époque.

Supprimer la pub

Advertisement

Bibliographie

Supprimer la pub

Publicité

Traducteur

Caroline Martin
Française, ayant vécu au Royaume Uni pendant 20 ans, Caroline Martin est totalement bilingue. Lectrice passionnée depuis son plus jeune âge, elle a développé un amour de l'histoire qui remonte a ses années sur les bancs de l’école. Elle s'intéresse maintenant beaucoup à l'histoire en général et à la géopolitique.

Auteur

Jimmy Issa
I've enjoyed studying premodern history for some time now. There's always something to surprise.

Citer cette ressource

Style APA

Issa, J. (2017, mai 18). Livre d'Amos [Book of Amos]. (C. Martin, Traducteur). World History Encyclopedia. Extrait de https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-16032/livre-damos/

Style Chicago

Issa, Jimmy. "Livre d'Amos." Traduit par Caroline Martin. World History Encyclopedia. modifié le mai 18, 2017. https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-16032/livre-damos/.

Style MLA

Issa, Jimmy. "Livre d'Amos." Traduit par Caroline Martin. World History Encyclopedia. World History Encyclopedia, 18 mai 2017. Web. 28 nov. 2021.

Adhésion