Rémus et Romulus

Définition

Brittany Garcia
de , traduit par Babeth Étiève-Cartwright
publié le 18 avril 2018
X
translations icon
Disponible dans ces autres langues: anglais, espagnol, allemand
Romulus & Remus (by Mark Cartwright, CC BY-NC-SA)
Rémus et Romulus
Mark Cartwright (CC BY-NC-SA)

Dans la mythologie romaine, Rémus et son frère jumeau Romulus sont les fondateurs de la ville de Rome. Ils étaient les enfants de Rhéa Silvia et de Mars (ou, dans certaines variantes, du héros demi-dieu Hercule) et leur histoire est relatée par de nombreux auteurs, dont Virgile, qui affirme que leur naissance et leurs aventures étaient prédestinées pour aboutir à la fondation de Rome.

Naissance et ascendance de Rémus et Romulus

Rémus et Romulus étaient les descendants directs d'Énée, dont les aventures pour découvrir l'Italie sont décrites par Virgile dans L'Énéide. Rémus et Romulus descendaient d'Énée par le père de leur mère, Numitor. Numitor était un roi d'Alba Longa, une ancienne ville du Latium en Italie centrale, et le père de Rhéa Silvia. Avant la conception de Rémus et romulus, le trône de Numitor avait été usurpé par son frère cadet, Amulius. Amulius avait hérité du contrôle du trésor d'Alba Longa, ce qui lui avait permis de détrôner Numitor et de devenir roi. Amulius, souhaitant éviter tout conflit de pouvoir, tua les héritiers mâles de Numitor et oblige Rhea Silvia à devenir une Vierge Vestale. Les Vierges Vestales étaient des prêtresses de Vesta, déesse protectrice du foyer ; elles étaient chargées d'entretenir un feu sacré qui ne devait jamais s'éteindre et devaient faire vœu de chasteté.

Supprimer la pub

Advertisement

UN SERVITEUR PLAça LES JUMEAUX DANS UN PANIER SUR LE FLEUVE TIBRE ET LE courant les PORTa en lieu sûr.

Il y a beaucoup de débats et de variantes quant à l'identité du père de Rémus et Romulus. Certains mythes prétendent que Mars apparut et coucha avec Rhéa Silvia ; d'autres mythes attestent que le héros demi-dieu Hercule était son compagnon. Cependant, l'auteur Tite-Live affirme que Rhéa Silvia fut en fait violée par un homme inconnu, mais qu'elle attribua sa grossesse à une conception divine. Dans les deux cas, la grossesse de Rhéa Silvia fut découverte et elle donna naissance à ses fils. La coutume voulait que toute Vierge Vestale trahissant ses vœux de célibat soit condamnée à mort ; la sentence la plus courante était d'être enterrée vivante. Cependant, le roi Amulius, craignant la colère du dieu paternel (Mars ou Hercule) ne souhaitait pas avoir le sang de la mère et des enfants sur ses mains. Il fit donc emprisonner Rhéa Silvia et ordonna que les jumeaux soient enterrés vivants, abandonnés au froid ou jetés dans le Tibre. Il pensait que si les jumeaux devaient mourir non pas par l'épée mais par la force des éléments, lui et sa ville seraient sauvés du châtiment des dieux. Il ordonna à un serviteur d'exécuter la sentence de mort, mais dans tous les scénarios de ce mythe, le serviteur eut pitié des jumeaux et leur laissa la vie sauve. Le serviteur plaça alors les jumeaux dans un panier sur le Tibre et le courant transporta les garçons en lieu sûr.

She-wolf mosaic
Mosaïque de louve
Carole Raddato (CC BY-SA)

La découverte de Rémus et Romulus

Le dieu du fleuve, Tibernus, assura leur sécurité en calmant le fleuve et il fit en sorte que leur panier se prenne dans les racines d'un figuier voisin. L'arbre était situé au pied du Palatin, dans le marais de Velabrum. Les jumeaux furent d'abord découverts par une louve ou lupa, qui les allaita et ils furent nourris par un pic ou picus. Finalement, ils furent découverts et soignés par un berger et sa femme : Faustulus et Acca Larentia. Les deux garçons devinrent des bergers tout comme leur père adoptif. Un jour, alors qu'ils gardaient leurs moutons, ils tombèrent sur des bergers du roi Amulius. Ces bergers déclenchèrent une bagarre au cours de laquelle Rémus fut capturé et emmené devant le roi Amulius. Romulus rassembla alors une bande de bergers locaux et les incita à se joindre à lui pour sauver son frère. Le roi Amulius croyait que les enfants de Rhéa Silvia étaient morts ; il ne reconnut ni Rémus ni Romulus. Romulus libéra son frère et, ce faisant, tua le roi Amulius.

Supprimer la pub

Advertisement

ROMULUS COMMENça À CREUSER DES TRANCHÉES et À CONSTRUIRE DES MURS AUTOUR DE SA COLLINE: LA COLLINE DU PALATIN.

Rémus et Romulus se querellent

Après la mort d'Amulius, les frères refusèrent l'offre des citoyens de recevoir la couronne d'Alba Longa et rétablirent Numitor en tant que roi. Ils quittèrent Alba Longa en cherchant à fonder leur propre ville, et chacun se mit à la recherche du meilleur endroit. Les frères se disputèrent sur l'emplacement de la fondation de leur nouvelle ville ; Romulus souhaitait fonder la ville sur le Palatin, tandis que Rémus, lui, voulait la fonder sur l'Aventin. Afin de régler leur désaccord, ils se mirent d'accord pour consulter l'augure ; l'augure est une sorte de prophétie dans laquelle les oiseaux sont examinés et observés pour déterminer les actions ou les personnes que les dieux favorisent. Chaque frère prépara un espace sacré sur sa colline respective et commença à observer les oiseaux. Rémus affirma avoir vu six oiseaux, tandis que Romulus dit en avoir vu douze. Romulus affirma qu'il était le grand vainqueur avec six oiseaux de plus, mais Rémus soutint que puisqu'il avait vu ses six oiseaux en premier, c'est lui qui avait gagné. Les frères étaient dans une impasse et continuaient à se quereller jusqu'à ce que Romulus ne commence à creuser des tranchées et à construire des murs autour de sa colline: le Palatin.

Mort de Rémus et fondation de Rome

Devant l'activité de construction de Romulus, Rémus ne fit que se moquer constamment du mur et de la ville de son frère. Il eut même l'audace de sauter par-dessus le mur de Romulus en le raillant. En réponse à ces moqueries et pour le punir d'avoir sauté par-dessus son mur, Romulus, furieux d'avoir été rabaissé par son frère, le tua. Il existe plusieurs versions de la façon dont Rémus fut tué le jour de la fondation de Rome. Dans la version de Tite-Live, Rémus mourut tout simplement après avoir sauté par-dessus le mur, ce qui fut considéré comme un signe des dieux de la puissance et du destin de Rome. Selon saint Jérôme, Rémus fut tué pour ses moqueries par l'un des compagnons de Romulus, Fabius ou Celer, qui tua Rémus en lui jetant une pelle à la tête. Par la suite, Romulus, endeuillé, enterra son frère, lui accordant tous les honneurs funéraires. Cependant, la plupart des sources indiquent que Romulus fut bel et bien celui qui tua Rémus. La mort de Rémus et la fondation de Rome sont datées par Tite-Live du 21 avril 753 av. JC.

Vous aimez l'Histoire?

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite!

Romulus (Artist's Impression)
Romulus (impression d'artiste)
Mohawk Games (Copyright)

Les débuts de Rome : Guerre et Paix

Romulus donna à sa ville le nom de Roma. Après la fondation de sa ville, Romulus instaura un système de gouvernement qui mettait en place des sénateurs et des patriciens. La popularité de sa ville et de son système de gouvernement grandit, tout comme la population. La population initiale de Rome était constituée de fugitifs, d'exilés, d'esclaves en fuite, de criminels et autres exclus de la société. En raison de l'inflation de la population masculine, Rome était incapable de produire ses propres générations. En raison de la faible proportion de femmes par rapport aux hommes, les nouveaux Romains décidèrent d'enlever des femmes dans une ville voisine. Ils invitèrent les Sabins et les Latins à une fête de Cronus au Cirque Maxime, et pendant que les hommes de ces villes étaient distraits, les Romains emmenèrent de force leurs femmes à Rome. Beaucoup de ces femmes furent contraintes de se marier; cependant, en réponse à cet enlèvement, les hommes sabins et latins entrèrent en guerre contre Rome. Romulus fut le vainqueur définitif de cette guerre et sa victoire fut le premier grand triomphe de Rome.

UNE TRÊVE fut établie ENTRE LES ROMAINS ET LES SABINS, ET TATIUS ET ROMULUS Se mirent d'accord POUR régner conjointement.

Bien que vaincu, le roi sabin, Titus Tatius, tenta d'attaquer Rome en marchant sur la citadelle du Capitole. La fille du commandant de la citadelle promit d'ouvrir les portes à l'armée sabine s'ils lui donnaient ce qu'"ils portaient sur leur main gauche". Lorsque l'armée sabine passa, la pauvre fille s'attendait à recevoir des centaines de bracelets en or, mais malheureusement elle mourut écrasée sous le poids de leurs grands boucliers. Les Sabins assiégèrent les Romains et ceux-ci étaient sur le point de perdre lorsque Romulus pria Jupiter de lui venir en aide. Jupiter répondit et aida les Romains à remporter une victoire finale. Finalement, une trêve fut établie entre les Romains et les Sabins, et Tatius et Romulus acceptèrent de régner conjointement. Ils régnèrent ensemble pendant cinq ans et intégrèrent leurs coutumes respectives, qu'il s'agisse des calendriers, des dieux ou même des tactiques militaires. Ce fut une période de paix à l'intérieur de Rome, mais cette harmonie interurbaine cessa à cause des actions de Tatius. Après ces cinq années prospères, Tatius fut surpris en train d'abriter certains de ses alliés qui avaient dévalisé les Lavéniens voisins et assassiné certains de leurs ambassadeurs. Le Sénat décida que Tatius devait se rendre à Lavinium pour faire un sacrifice et apaiser les habitants et les dieux au sujet de ses crimes. Pendant son séjour à Lavinium, Tatius fut assassiné et Romulus devint le seul roi de Rome. Pendant les 20 années suivantes, Romulus chercha à étendre le territoire de Rome par la guerre. À la mort de Numitor, Romulus intégra Alba Longa au gouvernement et aux terres de Rome. Tout au long de son règne, Romulus devint de plus en plus autocratique et le Sénat commença à voir cela d'un très mauvais œil.

Romulus & Remus Panel of the Franks Casket
Panneau de Rémus et Romulus du cercueil Auzon
Osama Shukir Muhammed Amin (Copyright)

La mort de Romulus

Romulus perdit la vie de différentes façons selon le mythe et la source que l'on consulte. Dans un des mythes, Romulus disparut mystérieusement dans une tempête ou un tourbillon. Plusieurs témoins affirmèrent que Romulus était monté aux cieux pour devenir un dieu. On soupçonne que la mort de Romulus fut complotée par le Sénat afin de reprendre son pouvoir. Tite-Live parle de ces événements, tandis que Dion Cassius raconte que Romulus était entouré de sénateurs hostiles et rancuniers qui "mirent en pièces les membres" de la maison du sénat, ce qui fut suivi d'une éclipse et d'une tempête soudaine (qui, selon Dion, est le même phénomène que celui qui se produit à sa naissance). Romulus disparut en 717 av. JC selon Plutarque, à l'âge de 53 ans, mais Denys d'Halicarnasse rapporte qu'il mourut à l'âge de 55 ans.

Supprimer la pub

Advertisement

Homme ou mythe ?

La question de savoir si Rémus et Romulus étaient des hommes ayant réellement existé ou simplement un mythe, voire une combinaison des deux, suscite de nombreux débats. Si la plupart des spécialistes pensent qu'Énée, le catalyseur de la fondation de Rome, a pu exister dans le récit populaire, sa mythologie romaine ne se consolida que lorsqu'Auguste commanda l'épopée de l'Énéide à Virgile. Les exploits et les aventures de Rémus et Romulus sont quelque peu tirés par les cheveux pour être pris au pied de la lettre, mais certains spécialistes attestent que leurs personnages pourraient reposer sur des fondements historiques. Les mythes fondateurs sont souvent entremêlés d'aspects réels et de fiction. Même s'il est improbable que l'on sache un jour si ces frères jumeaux ont bel et bien existé, une chose est sûre: leur histoire fut traitée avec respect et longuement discutée, même par les anciens.

Représentation dans l'art

Rémus et Romulus sont le plus souvent représentés ensemble dans l'art et sur les pièces de monnaie. Ils ne sont souvent représentés qu'en tant que nourrissons allaités par la louve comme sur la statue de Rémus et Romulus à Sienne, en Italie. Selon la mythologie romaine, Sienne fut fondée par le fils de Rémus, Senius. Ils sont également représentés sur une mosaïque datant de l'an 300, découverte dans le Yorkshire, connue sous le nom de mosaïque du loup. Cependant, la représentation la plus célèbre dans l'art est la Louve du Capitole. Il s'agit d'une louve étrusque en bronze du Ve siècle av. JC à laquelle furent ajoutées deux petites statues de Rémus et Romulus au XVe siècle. Les vies légendaires de Rémus et Romulus inspirèrent également de nombreux artistes de la Renaissance, de Berrettini à LaFosse en passant par Cesari, et même Rubens.

Supprimer la pub

Publicité

Bibliographie

Traducteur

Babeth Étiève-Cartwright
Babeth a enseigné l’anglais au British Council de Milan. Elle parle couramment le français, l’anglais et l’italien et a 25 ans d’expérience dans le domaine de l’éducation. Elle aime voyager et découvrir la langue, l’histoire et le patrimoine culturel des différents pays qu'elle visite.

Auteur

Brittany Garcia
Brittany is a freelance writer and Classical Latin and Ancient Greek tutor. She maintains a personal blog and Facebook page about on news of the Ancient World. She is a volunteer Latin translator for the Iris Project with NASA's "Making Mars Speak Latin."

Citer cette ressource

Style APA

Garcia, B. (2018, avril 18). Rémus et Romulus [Romulus and Remus]. (B. Étiève-Cartwright, Traducteur). World History Encyclopedia. Extrait de https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-12205/remus-et-romulus/

Style Chicago

Garcia, Brittany. "Rémus et Romulus." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. modifié le avril 18, 2018. https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-12205/remus-et-romulus/.

Style MLA

Garcia, Brittany. "Rémus et Romulus." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. World History Encyclopedia, 18 avril 2018. Web. 08 août 2022.

Adhésion