Persée

Collecte de fonds pour traductions

Notre vision : Une éducation à l'Histoire gratuite pour tous, dans le monde entier et dans toutes les langues. C'est un objectif ambitieux, mais cela ne nous empêche pas d'y travailler. Pour y parvenir, nous devons traduire... beaucoup ! Faites un don aujourd'hui et aidez-nous à avoir un réel impact mondial. Merci beaucoup !
$1513 / $3000

Définition

Mark Cartwright
de , traduit par Babeth Étiève-Cartwright
publié le 21 octobre 2012
X

Texte original en Anglais : Perseus

Perseus and Medusa (by wikipedia user: Amandajm, CC BY-SA)
Persée et Méduse
wikipedia user: Amandajm (CC BY-SA)

Persée était l'un des plus grands et plus anciens héros pan-helléniques de la mythologie grecque. Il tua la redoutable Gorgone Méduse dont le regard pouvait transformer les hommes en pierre, un exploit qu'il fit suivre rapidement de l'audacieux sauvetage de la princesse Andromède d'une monstrueuse créature de la mer envoyée par Poséidon pour terroriser le royaume d'Éthiopie.

Persée est peut-être le plus ancien des héros grecs avec des représentations de la décapitation de la Méduse Gorgone parmi les toutes premières scènes mythologiques apparaissant dans l'art. Même dans la mythologie, on pense qu'il vécut trois générations avant cet autre grand héros que fut Hercule, qui était lui-même une génération avant la guerre de Troie. Le père mortel de Persée était Danaos et sa mère était Danaé, la fille d'Acrisios (ou Acrise), roi d'Argos. Cependant, Persée, tout comme les autres héros grecs, aurait été issu d'une filiation divine, ce qui aida à expliquer comment il put réaliser de fantastiques exploits de bravoure, fournissant un lien entre les hommes et les dieux et remplissant leur fonction de modèles pour les hommes. Dans le cas de Persée, Zeus était considéré comme son vrai père après que le roi des dieux lui-même eut couché avec Danaé quand elle avait été emprisonnée par son père. Acrisios avait enfermé sa fille dans une prison souterraine en bronze après qu'un oracle eut déclaré que son futur petit-fils le tuerait. Bien sûr, ce n'était pas une barrière pour Zeus qui entra dans la cellule sous la forme d'une pluie dorée. Naturellement, quand l'enfant naquit, Acrisios n'était pas disposé à croire l'histoire farfelue de Danaé au sujet de cette pluie dorée. Suspicieux et toujours conscient de l'oracle, il piégea la mère et l'enfant dans un coffre en bois et les fit jeter dans la mer. Zeus n'abandonna pas son rôle paternel, et après avoir parlé avec Poséidon assura que les mers fussent suffisamment calmes, de sorte que le coffre s'echouat en toute sécurité sur les rives de l'île de Sérifos en mer Égée et fut retrouvé par Dictys, un pêcheur qui les emmena et s'occupa des naufragés.

Supprimer la pub

Advertisement

Une occasion se présenta lorsque Persée se vanta de pouvoir tuer la redoutable Gorgone Méduse, dont le regard pouvait instantanément transformer les hommes en pierre.

C'est sur Sérifos que Persée passa paisiblement ses années de formation, impressionnant tout le monde par ses prouesses physiques et son courage. Cependant, à mesure qu'il grandit Persée devint un obstacle aux plans que le roi Polydecte (ou Polydectès) avait pour Danaé, et le roi commença à chercher des moyens de se débarrasser du jeune homme. Une occasion se présenta lorsque Persée se vanta de pouvoir tuer la redoutable Gorgone Méduse, dont le regard pouvait instantanément transformer les hommes en pierre. Polydecte défia immédiatement Persée de tenir sa promesse et s'il échouait, alors le roi prendrait possession de sa mère Danaé. La tâche semblait impossible, mais Persée reçut des conseils des dieux. Hermès et Athéna lui conseillèrent de demander conseil aux trois Graies, qui étaient connues pour être très sages et qui étaient en fait les sœurs des Gorgones. Les trois vieilles sorcières partageaient une dent et un œil entre elles et Persée vola l'œil, promettant de le rendre seulement si les Graies lui disaient certains faits qui l'aideraient dans sa périlleuse mission. Dans certains récits, le héros voulut savoir où se trouvait Méduse, dans d'autres versions, il demanda au Graies où il pouvait trouver les nymphes qui avaient le casque de Hadès qui rendait son porteur invisible, et des sandales ou des bottes ailées pour qu'il puisse voler. Il voulait aussi un sac spécial (kibisis) pour garder en toute sécurité la tête coupée de Méduse, dont le visage mortel avait encore son pouvoir même après la mort. Naturellement, les Graies voulaient récupérer leur oeil, alors Persée obtint ce qu'il voulait et en plus, Hermès lui donna une faucille spéciale (harpe) en adamantine pour commettre cet acte mortel.

Hésiode est notre plus ancienne source de l'histoire et il nous donne quelques antécédents sur Méduse. Les trois gorgones étaient les filles de Gaia et d'Océanos et des trois sœurs - Sthéno, Euryale et Méduse - seule la dernière était mortelle. Les Gorgones vivaient ensemble dans des prairies fleuries aux extrémités de la Terre, au-delà de l'océan. Les Gorgones étaient des créatures terribles à voir avec leurs griffes, leurs ailes et leurs serpents à la place de cheveux. L'histoire de Méduse est plutôt tragique car elle avait, en fait, été très belle, mais avait été transformée en une horrible gorgone par Athéna après avoir été violée par Poséidon dans l'un des temples de la déesse. Dans une autre version du mythe, Méduse avait demandé à Athéna si elle pouvait quitter le Grand Nord où elle vivait pour visiter le Sud afin qu'elle puisse voir le soleil pour la première fois. Cependant, Athéna avait refusé sa requête, et Méduse affirma que le refus était motivé par la jalousie de sa grande beauté. Enragée par cette fanfaronnade, Athéna transforma la belle jeune fille en horrible gorgone.

Supprimer la pub

Advertisement

Perseus & Andromeda
Persée et Andromède
Mark Cartwright (CC BY-NC-SA)

À l'aide de ses sandales volantes, Persée voyagea aux extrémités de la terre (littéralement) et se faufilant jusqu'aux Gorgones, notre héros aux pieds légers, invisible grâce à son casque, décapita Méduse sans tracas en utilisant sa faucille divine, le seul événement inattendu étant l'arrivée de Chyrsaor et Pégase, le cheval ailé, du cou sectionné de la défunte Gorgone. Les deux gorgones survivantes le prirent en chasse, mais Persée reçut l'aide d'Athéna et il s'échappa facilement avec son trophée.

De retour à Sérifos, selon Apollodorus, les aventures de Persée continuèrent. Il n'y a pas d'autre source à ces ajouts dans la tradition mythologique grecque en littérature, mais il y a des représentations de poterie du VIe siècle avant notre ère, de certaines scènes, et les ajouts sont devenus depuis partie intégrante de la légende de Persée tout comme les aventures antérieures.

Vous aimez l'Histoire?

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite!

Pour continuer notre histoire donc, alors qu'il retournait chez lui triomphant, le héros s'arrêta à la vue de la belle princesse Andromède enchaînée à un rocher. Andromède était la fille de Céphée et de Cassiopée, roi et reine d'Éthiopie. Le dieu Poséidon avait été irrité par la vantardise audacieuse de Cassiopée au sujet de sa beauté, plus grande, dit-elle, que celle des Néréides, et le trembleur de terre envoya d'abord un terrible déluge puis un monstre marin (Céto) pour terroriser le royaume. La seule façon d'apaiser le dieu et de prévenir la catastrophe était de sacrifier Andromède au monstre qui devait venir. Tombant fou amoureux d'Andromède, Persée offrit de traiter avec le monstre afin d'obtenir la main de la princesse. Le roi désespéré accepta et en montrant la tête de Méduse avec son visage encore puissant, Persée veilla à ce que le monstre marin soit transformé en pierre. Collectant son prix, Phinée, frère du roi, bloqua l'union comme Andromède lui avait été initialement promis. Persée fit rapidement face à cet obstacle en montrant la tête à Phinée qui fut également transformé en statue de pierre.

Perseus & Medusa by Cellini
Persée et Méduse de Cellini
Jastrow (CC BY-SA)

En arrivant enfin à Sérifos, Persée apprit que Polydecte avait abusé de sa mère en son absence. Le héros, donc, présenta à Polydectes la tête de Méduse comme promis, mais s'assura que le regard mortel attire l'œil du roi et le transforme en pierre. Persée présenta ensuite la tête en cadeau à Athéna qui la plaça au centre de ses redoutables égis.

Les exploits ultérieurs de Persée comprennent le meurtre accidentel de son grand-père avec un disque alors qu'il participait à une compétition sportive à Larisa en Thessalie. Acrisios s'était rendu là précisément pour éviter Persée, mais le sort en avait décidé autrement, et le jet imprévisible se dirigea vers la foule et tua le vieil homme instantanément, réalisant ainsi la prédiction de l'oracle. La seule pensée de reigner sur Argos lui étant insupportable, et peut-être aussi hanté par les souvenirs de son passé, Persée échangea sa royauté contre celle de Tirynthe d'où il fonda la ville voisine de Mycènes. Avec Andromède, il eut quatre fils: Electryon, Alcée, Persès, et Sthénélos et une fille : Gorgophoné. Electryon deviendrait le père d'Alcmène, qui aurait lui-même un fils : Hercule.

Supprimer la pub

Advertisement

Dans l'art grec antique, Persée, portant son chapeau, ses sandales ailées et son kibisis sur l'épaule, apparaît pour la première fois avec Méduse sur des poteries à la fin du VIIe siècle AEC. La tête de Méduse (le gorgonéion) deviendrait un motif commun dans l'art grec et on croyait qu'elle pouvait repousser les forces du mal. Elle apparaît sur la poterie, la sculpture, les boucliers et l'architecture monumentale, et l'une des représentations les plus célèbres d'une gorgone vient du fronton du temple d'Artémis à Corfou (vers 580 AEC). Ici, elle affiche les attributs typiques des cheveux de serpents, les grands yeux bombés, un nez large, et la langue qui ressort. Une amphore corinthienne datée d'environ 560 AEC montre (et nomme) Persée attaquant le Céto avec Andromède aux côtés du héros. Au milieu du VIe siècle avant notre ère, une amphore chalcidienne montre Persée recevant son chapeau, ses sandales et son sac, diverses scènes de Persée avec Andromède et au Ve siècle AEC, les vases attiques représentent couramment Danaé et Persée dans le coffre en bois et des scènes avec Persée et les Graies. Persée fit également l'objet de plusieurs tragédies au Ve siècle avant notre ère, notamment celles de Sophocles et d'Euripides.

Bibliographie

Supprimer la pub

Publicité

Traducteur

Babeth Étiève-Cartwright
Babeth a enseigné l’anglais au British Council de Milan. Elle parle couramment le français, l’anglais et l’italien et a 25 ans d’expérience dans le domaine de l’éducation. Elle aime voyager et découvrir la langue, l’histoire et le patrimoine culturel des différents pays qu'elle visite.

Auteur

Mark Cartwright
Mark est un auteur d'articles historiques installé en Italie. Il s'intéresse plus particulièrement à la poterie, à l’architecture, aux mythologies du monde et à la découverte des idées partagées par toutes les civilisations. Il est titulaire d’un Master en philosophie politique et éditeur en chef de WHE.

Citer cette ressource

Style APA

Cartwright, M. (2012, octobre 21). Persée [Perseus]. (B. Étiève-Cartwright, Traducteur). World History Encyclopedia. Extrait de https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-11428/persee/

Style Chicago

Cartwright, Mark. "Persée." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. modifié le octobre 21, 2012. https://www.worldhistory.org/trans/fr/1-11428/persee/.

Style MLA

Cartwright, Mark. "Persée." Traduit par Babeth Étiève-Cartwright. World History Encyclopedia. World History Encyclopedia, 21 oct. 2012. Web. 05 déc. 2021.

Adhésion